DELIVERY INFORMATION: ORDERS OF OVER €100 ARE DISPATCHED VIA DHL ON MONDAYS / TUESDAYS / THURSDAYS
+ Filter
Neue Suche
Filter
Verfügbar Genauer Wortlaut Nur im Titel
E-shopSeite wird geladen...
PreiseSeite wird geladen...

bpv_311685 - TRAIANUS DECIUS Tétradrachme syro-phénicien

TRAIANUS DECIUS Tétradrachme syro-phénicien VZ
750.00 €
Menge
In den WarenkorbIn den Warenkorb
Type : Tétradrachme syro-phénicien
Datum: 250
Name der Münzstätte / Stadt : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie
Metall : Scheidemünze
Durchmesser : 28 mm
Stempelstellung : 7 h.
Gewicht : 12,36 g.
Seltenheitsgrad : R3
Kommentare zum Erhaltungszustand:
Pas d’usure même sur le ventre de l’aigle, coin de droit un peu mou
N° im Nachschlagewerk :
Pedigree :
Cet exemplaire, qui provient de la vente TRITON XIII de CNG du 04 janvier 2010, lot 1396, illustre le type dans le supplément au Coins of Roman Antioch de Richard McAlee où il est illustré en référence page 29 sous le numéro 1118A

Vorderseite


Beschreibung Vorderseite Buste lauré et cuirassé de Trajan Dèce à droite, cuirasse aux épaulettes et cou lisses au-dessus d’un plastron également lisse, deux globules sous le buste, vu de trois quarts en avant.
Legende des Averses AUT K G ME KU DEKIOS TRAIANOS SEB.
Übersetzung der Vorderseite (L’empereur césar Caius Messius Quintus Dèce Trajan auguste).

Rückseite


Titulatur der Rückseite S C À L’EXERGUE.
Beschreibung Rückseite Aigle debout à droite sur une palme, les ailes déployées, tête à droite et queue à gauche, tenant une couronne feuillée dans son bec.
Legende des Reverses : DHMARC EX OUSIAS.
Übersetzung der Rückseite (Revêtu de la puissance tribunitienne / avec l’accord du Sénat d’Antioche).

Kommentare


Dans la base TSP maintenue par Michel Prieur, deux exemplaires sont maintenant répertoriés pour ce type, aucun en musée.
Ce type manquait au Prieur où n’était connu - type 511 - que le type avec aigle à gauche. Il manquait également au Coins of Roman Antioch de Richard McAlee et n'apparait que dans son supplément, où il est illustré en référence, sous le numéro 1118A.
Le gros des émissions de Trajan Dèce porte une titulature avec son nom (Dèce) et son surnom adopté (Trajan). Ces émissions se répartissent sur deux années que l’on distingue par l’ordre nom/surnom dans la titulature. Nous connaissons l’ordre par comparaison avec les émissions d’Alexandrie où la même inversion se produit dans la titulature mais où les frappes sont datées (1ere ou 2e année).
Comme pour les émissions inaugurales, l’exergue ANTIOXIA des 3e et 4e consulats de Philippe disparaît et est remplacée par la palme, en usage avant le troisième consulat de Philippe. Faut-il en déduire que le financement des émissions changea et retourna aux autorités provinciales alors qu’elles auraient été assumées par la ville durant les 3e et 4e consulats de Philippe ? Il faut se rappeler que le frère de Philippe, Priscus, installé à Antioche pendant tout le règne avec tous les pouvoirs (y compris le titre de Rector Orientis !) avait peut-être obligé la ville à financer les émissions monétaires ; la source de son pouvoir disparue (on ignore sa fin) on peut imaginer que la ville se débarrassa du fardeau qui revint donc aux nouvelles autorités provinciales, trop heureuses de manifester leur allégeance au nouveau pouvoir par des émissions monétaires à son effigie.
Le choix adopté dans le Prieur, mettre tous les bustes particuliers à part, quelque soit leur officine, rend la lecture des émissions difficile et ne serait plus adopté aujourd’hui, au profit d’un classement par officines.
En effet, si le buste type, lauré, drapé et cuirassé prédomine très largement, on ne peut percevoir la logique de gravure des bustes exceptionnels qu’en fonction de leur présence où non dans des officines. Ce reclassement devra être fait.
On note que les sigma sont gravés en C.

Historischer Hintergrund


Trajan Decius

(07/249-06/251) Caius Messius Quintus Traianus Decius

Decius wurde 201 in Nieder-Pannonien geboren. Nach einer glänzenden Karriere, die die Türen des Senats eröffnet wurde, war er Gouverneur von Lower Moesia unter der Herrschaft von Alexander Severus. Am Ende der Herrschaft von Philipp, Sieger der Donau barbarischen Horden, es trotz seiner Weigerung August verkündet wird. Er schrieb an Philip, der nicht glaubt, und arbeiten gegen ihn. Philip und sein Sohn werden in der Schlacht, die in der Nähe von Verona nahm getötet. Decius angebracht, seinen Namen dieses prestigeträchtige, Trajan. Nach einem Aufenthalt in Rom, ging Decius auf den Donaulimes, die durchgesickert Goten verwüstet die Donauprovinzen, die der Kaiser geboren wurde verlassen. Es fehlt, um die Invasion aufzuhalten. Ab 250, eine neue Pest wütet in der Reich, die Pest, die Bevölkerung und Herden dezimiert und schwächt die Limetten. Er begann eine Verfolgung der Christen in 250 (Polyeuctes, Corneille). Das folgende Jahr, konzentriert er sich auf den Limes, schlägt die Goten, aber sein Sohn getötet wird. Er findet sich in den Tod zu rächen wollen. Er ist der erste Kaiser, der im Kampf gegen die Barbaren fallen.

Um Ihnen ein besseres Nutzererlebnis zu bieten, verwenden wir Cookies. Durch Nutzung von cgbfr.de stimmen Sie unserer Verwendung von zu.

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com