DELIVERY INFORMATION: ORDERS OF OVER €100 ARE DISPATCHED VIA DHL ON MONDAYS / TUESDAYS / THURSDAYS
+ Filter
Neue Suche
Filter
Verfügbar Genauer Wortlaut Nur im Titel
E-shopSeite wird geladen...
PreiseSeite wird geladen...

bga_293649 - GALLIEN - BELGICA - SEQUANI (Region die Besançon) Obole à la croix, MASO tête à droite, type du coin d’Arbois

GALLIEN - BELGICA - SEQUANI (Region die Besançon) Obole à la croix, MASO tête à droite, type du coin d’Arbois SS
200.00 €
Menge
In den WarenkorbIn den Warenkorb
Type : Obole à la croix, MASO tête à droite, type du coin d’Arbois
Datum: c. 80-50 AC.
Metall : Silber
Durchmesser : 10 mm
Stempelstellung : 8 h.
Gewicht : 0,52 g.
Seltenheitsgrad : R2
Kommentare zum Erhaltungszustand:
Monnaie sur un flan un peu court et cristallisé, mais avec des types complets et bien centrés
N° im Nachschlagewerk :

Vorderseite


Titulatur der Vorderseite ANÉPIGRAPHE.
Beschreibung Vorderseite Tête stylisée à droite, la chevelure formée par des esses ; grènetis.

Rückseite


Titulatur der Rückseite M/A/S/.O. (LE A EN FORME DE DELTA).
Beschreibung Rückseite Croix cantonnée avec une lettre dans chaque canton ; listel.

Kommentare


Cet exemplaire est très proche du bga_264676, tant pour son avers que pour son revers.

Il existe de nombreuses variantes pour ces très rares oboles ! Le droit peut avoir une tête à droite ou à gauche, avec ou sans la croisette dans la chevelure. Le revers peut aussi présenter plusieurs combinaisons de lettres ; MASO ou MAOS.

Selon l’étude qui a été réalisée à l’occasion de la publication du coin d’Arbois, cet exemplaire avec la tête à droite et la légende MASO appartiendrait à la classe I, variante plus rare au profil à droite, mais avec la légende MASO et non pas MAOS comme c’est le cas sur le coin.

L’attribution à l’Est de la France, autour du Jura est probable au vu de récentes découvertes. Il semble qu’il y ait eu des confusions entre les monnaies de ce type, et les imitations de Marseille épigraphes MSAO, émises dans la vallée du Rhône ou plus précisément par les Allobroges (cf. DT. 3173).
En recherchant des références pour cette obole, on se rend compte qu’il s’agit d’un monnayage très rare et curieusement absent de la plupart des publications et des collections publiées.
Ce type semble indirectement copié sur les oboles de Marseille. Il présente aussi certaines similitudes avec les oboles à la croix des Volques Tectosages
.
Au début du siècle, ces imitations étaient encore attribuées au Sud-Est de la Gaule (ABT. p. 241). Ce type n'est pas sans présenter quelques similitudes avec les oboles épigraphes des Volques Tectosages (S. 439, pl. XXV), dont un exemplaire trouvé sur le site de Vieille-Toulouse a une coiffure terminée par des S. Alors que l'attribution de ces pièces étaient rendue à la Germanie, peut-être aux Vindéliciens, les dernières conclusions sont bouleversées.
“De nouveaux exemplaires, assortis de provenances précises sont venues à notre connaissance, et permettent de définir une aire de répartition privilégiée à l’ouest du Rhin (Haut-Rhin) et dans le Jura français, c’est à dire sur les territoires qu’occupaient les Sequani dans la première moitié du Ier siècle avant J.-C. C’est donc à ce peuple que nous avons pensé pouvoir attribuer cette série de fractions spécifiques”. Cf. Nouvel Atlas, série 872, tome IV, p. 76.

Historischer Hintergrund


Sequanes (Region Besançon)

(Zweite - ersten Jahrhundert v. Chr.)

Die Séquanes war einer der wichtigsten Menschen des östlichen Gallien. Sie waren die Feinde der Haeduer, ihre Nachbarn. Ihr Territorium war groß und gestreckt zwischen der Saone, Rhone, Jura und Vogesen. Die Juraseen trennte die Helvetier. Sie waren sehr stark in der dritten und zweiten Jahrhundert v. Chr., hatte aber ihren Stolz verloren, nachdem die Deutschen einen Teil seines Hoheitsgebiets zu 70 v. Chr. besetzten Sie waren Nachbarn Leuques die Lingons die Haeduer und die Helvetier. Ihre Haupt Oppidum war Vesontio (Besançon). Mehrmals von Caesar zitiert, die während der Kampagne von 52 v. Chr., sofern sie ein Kontingent von 12.000 Mann für die Armee der Erleichterung. Caesar (Bg. I, 1-3, 6, 8-10, 12, 19, 31-33, 35, 38, 40, 44, 48, 54, IV, 10 VI, 12 VII, 66, 67, 75, 90). Kruta: 16, 71, 111, 364.

Um Ihnen ein besseres Nutzererlebnis zu bieten, verwenden wir Cookies. Durch Nutzung von cgbfr.de stimmen Sie unserer Verwendung von zu.

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com